Jeannette Bélanger Léveillée
1 Mar 1911 - 4 Nov 2000

English version

Chère Maman,

Ce fut un évènement joyeux le samedi matin, à 11 heures, de t'avoir vu monter à ta récompense au ciel d'une manière si pacifique. Nous priâmes à notre cousine la bienheureuse Katéri Tekakwitha, à notre père Jean-Baptiste Léveillée et à Saint-Jude de venir te prendre par la main enfin que tu puisses retourner à ton Créateur.

Après une longue vie de charité envers les autres: ton mari, tes deux enfants et leurs époux, tes quatre petits-enfants et tes quatres arrières-petits-enfants, et à tous d'autres personnes, tu reçus enfin ta récompense - la vie éternelle en présence de notre Dieu.

Après 35 ans de séparation de ton mari, Jean-Baptiste, tu t'es réunie avec lui au ciel. Tu attendus cet évènement depuis 1965. En ce moment, tu es près de lui et vous deux nous regardez ici. Nous sommes très heureux pour toi que la fin de ta vie mortelle est le début de ta vie éternelle.

La parole de Mother Theresa est tellement vraie

La mort, en fin, est le moyen le plus facile et le plus vite pour retourner à Dieu. Si on pouvait enseigner au monde que nous venions de Dieu et que nous devions y retourner! En retournant à Dieu est notre retour chez nous!

Tu es chez toi, Maman. Nous étions heureux pour toi en te disant "adieu" samedi dernier, parce que nous savions que tu seras très contente en ce moment au ciel. Garde-nous sain et sauf pendant notre vie mortelle. Nous irons te recontrer un jour.

Adieu, maman. Nous nous recontrerons un jour au ciel!

Normand et Rita