DEUXIÈME GENERATION

English version

2. Jean-Baptiste LÉVEILLÉEest né le 23 et baptisé le 24 juin 1905 à St-Aimé de Richelieu, Québec, Canada.(1) Il a immigré le 22 mars 1909 au village de Harris, dans la ville de Coventry, la Comté Kent, dans le Rhode island, par le port de St. Albans, au Vermont. Il s'est marrié avec Jeannette BÉLANGER le 5 sept 1932 dans l'église Notre-Dame du Bon Conseil, à West Warwick, Comté Kent, Rhode Island. Il est devenu citoyen américain le 31 janvier 1940 dans Superior Court, Kent County, Rhode Island. Pendant 51 ans , il a travaillé pour Interlaken Mills, comme ouvrier, conduiseur de camions pour Harris Cotton Mills, et puis pour Arkwright Division comme chauffeur de chaudières. Il a aussi travaillé dans une ferme à poules pour Arkwright Poultry Farm pendant 20 ans. Il a servi comme Scoutmaster pourr Troop 2 Phenix pendant 20 ans. Il est mort le 13 juliet 1965 à l'hôpital Kent County, Warwick, Rhode Island. Il est enterré dans le cimetière Notre-Dame, à West Warwick, Rhode Island. Inscrits sur sa pierre tombale sont les mots"Paix en Dieu".
À note: St-Aimé s'appelle aujourd'hui Massueville, comté Richelieu, Québec.

Ses frères: Antoine, Joseph, Aimé, Homérild et Arthur.
Ses soeurs:Cécilia, Anné, Juliette, Bernadette et Ida

Jean-Baptiste était le septième enfant de Joseph LÉVEILLÉE et Césarie THÉROUX.

3. Jeannette BÉLANGER est née le 1 mars 1911 à Coventry, Kent County, Rhode Island et baptisée le 5 mars 1911 dans l'église de Notre-Dame du Bon Conseil, West Warwick, Rhode Island.
Ses frères: Arthur, Joseph, Stanislaus,
Edouard, né le 17 sept 1901, mort le 15 janvier 1967 Williem and Léo
Ses soeurs: Aurore, Marie-Yvonne, Clarinda and Lawrencia

Jeannette était la septième enfant.

Les enfants:

childi. Normand Arthur LÉVEILLÉE a marié Annette S. LAVALLÉE. Ils ont deux enfants: Monique et Peter. Monique a deux enfants: Alexia et Phillip.

childii. Rita Jeanne LÉVEILLÉE a marié Richard P. SLOAN. Ils ont deux enfants: Donna et Jeffrey. Donna a marié Biran MANCHESTER et ils ont deux enfants: Brittany et Nicole. Jeffrey a marié Linda Rekas.

      Index LÉVEILLÉE       Index BÉLANGER       Table of Contents      

(1) Extrait du Régistre des Actes des Baptêmes, Mariages et Sépultures de la paroisse de St-Aimé, Book 46, Copy dated 15 April 1924.



Gédéon Bélanger         Joseph Léveillée
Jeannette Bélanger     Jean-Baptiste Léveillée
marriés le 5 septembre 1932
dans l'église de Notre-Dame du Bon Conseil, West Warwick, Rhode Island





Recollections of my parents - Des souvenirs de mes parents

Various documents relating to Jean-Baptiste and Jeannette







Jean-Baptiste Léveillée
Mon père

Mon père était l'homme le plus doux et le plus généreux que j'ai connu pendant ma vie. Il a aidé ses voisins en leur donnant des légumes d'un gros jardin de plusiers hectares que son frère Joseph et lui partageaient dans le village de Hope, Rhode Island. Jean-Baptiste est ne à St-Aimé, comté de Richelieu, Québec, Canada en 1905. Il a immigré avec sa famille en 1910 au village de Harris, Coventry, Rhode Island. A l'age de 14 ans, il travaillait pour son père dans la cour de Harris Mill; il est devenu éventuellement conducteur de camion pour l'usine. Après que notre famille se sont déménager de 74 Mill Street à 54 Harris Street, dans le même village, mais en haut de la colline, mon père est devenu chauffeur dans la salle des chaudières de l'usine pour Interlaken Mills, Arkwright division. Je me souviens bien des soirées, et souvent toute la nuit, avec lui dans l'usine. J'allais avec M. Galucci, le surveilleur de l'usine. Mon père a aussi travaillé pour Arkwright Poultry Farm, le patron étant M. Richard Gee. De cette façon, il pouvait donner des poules de cette ferme aux familles de notre paroisse, qui en avaient besoin. C'étaient ma mère et moi qui éplumetions ces poules avant de les donner aux gens.
Mon père était entraîneur de baseball pour l'équipe de notre paroisse de Notre-Dame du Bon Conseil, Phenix, Rhode Island. Il est très actif dans les Éclaireurs - Boy Scouts, étant le maître - Scout Master - pendant 20 ans, jusqu'à sa mort en 1965.
Mon père aimait tellement le sport de baseball que nous allions voir jouer les équipes Boston Braves et Boston Red Sox avec mon grand-père Joseph Léveillé et mon oncle Adélard (le mari de ma tante Juliette Léveillée SALVAS). Mon grand-père aimait beaucoup les Braves; nous les Red Sox. J'ai vu joueur mon idole joueur, Ted Williams, dans son début au jeu de baseball.
J'ai accepté du travail, à cause de mon père, dans la ferme Arkwright Poultry quand j'avais 14 ans. C'est lui, mon cher père, qui m'a donné un grand intérêt d'élever des poules "bantams", qui nous donnaient des oeufs frais tous les jours. Pendant ma jeunesse, j'ai bien travaillé dans cette ferme. Ceci a payé les frais de mon lycée catholique.

Jeannette Bélanger
Ma mère

Pendant les cinq premières années de ma vie, 1938-1942, j'ai habité à 74 Mill Street, au village de Harris, Coventry, Rhode Island, le même village franco-canadien où ma mère, elle aussi est née. Ma mère a travaillé dans l'usine Harris Mill, dans la salle de couturière, juste à côté de notre maison. Je pouvais regarder par la fenêtre du salon et voir ma mère et ses soeurs, mes tantes, qui travaillaient là-dedans. Ma mère était cuisinière excellent, surtout des plats franco-canadiens. Il y avait toujours beaucoup d'alimentation, surtout le porc - parce que mon père élevait un couchon chaque année dans la ferme où il travaillait - du poulet et toutes sortes de légumes de notre jardin. C'était moi qui arrachais les mauvaises herbes du jardin - sans plaisir bien sûr!

J'ai écrit ces petites histoires dans cette page web enfin que mes deux petits-enfants Alexia et Phillip peuvent connaître des évènements de mon passé.
Je laisse notre heritage à mes deux enfants aussi, Monique et Peter. Parce que la recherche de notre généalogie a été d'abord faite par ma soeur, je laisse notre heritage aussi bien à ses deux enfants, Donna et Jeffrey. Que ses enfants et petits-enfants soient aussi fiers de notre heritage que nous le sommes.

 

 

RETURN

 

 

RETURN

 

 


RETURN

 

 


RETURN

 

 


RETURN